Les définitions du e-commerce à connaitre

Le e-commerce regroupe de nombreuses techniques marketing et commerciales appliquées au web. Cette forme de vente à distance s’adapte en effet toujours plus aux besoins et aux habitudes de consommation des internautes. Pour être efficaces et pour voir leur taux de conversion augmenter, les sites de vente en ligne multiplient les outils et les dispositifs susceptibles de séduire les visiteurs et de les fidéliser. Nous vous proposons d’en découvrir certains à travers ces quelques définitions.

E-commerce : de quoi parle-t-on exactement ?

En français, on traduit « e-commerce » par « commerce électronique ». Les expressions « vente en ligne » ou « commerce en ligne » sont également utilisées. Dans tous les cas, le e-commerce regroupe toutes les transactions financières qui se concluent sur internet. Elles concernent tant des produits que des services et ont lieu entre entreprises (B2B, Business to Business), entre commerçant et client (B2C, Business to Consumer), voire entre particuliers (C2C, Consumer to Consumer).

Cette vente à distance a supplanté la vente par correspondance traditionnelle ; et elle tend à concurrencer les points de vente physiques. Les achats se font donc sur internet, via un site e-commerce, appelé aussi site marchand ou boutique en ligne. Les supports sont de plus en plus variés : ordinateurs, mais aussi smartphones, tablettes ainsi que consoles et télévisions connectées. Les applications mobiles et d’autres moyens permettent la vente en ligne, de la même façon qu’un site classique.

Cross-selling : augmentez votre panier moyen

C’est un terme que vous avez sûrement déjà entendu. Le cross-selling est en effet une technique de vente qui a déjà fait ses preuves dans le commerce traditionnel. On parle alors plutôt de vente additionnelle ou de vente complémentaire. Comment cette technique commerciale s’applique-t-elle au e-commerce ? Quels sont les avantages et les risques de cette méthode ? Comment mettre en place une stratégie de cross-selling ? Nous vous proposons d’en savoir plus et, si vous souhaitez faire de la vente additionnelle sur votre site-e-commerce, contactez-nous.

Dropshipping : ne gérez plus les stocks et les livraisons

Vendre des produits en ligne sans voir de stocks à gérer ? Déléguer entièrement l’expédition des commandes à des professionnels ? Et se concentrer uniquement sur la distribution et le marketing ? C’est possible avec le dropshipping. Dans ce système, vous devenez le revendeur d’un fournisseur ou d’un grossiste, lequel se charge de la gestion des stocks et des livraisons. Mais il n’y a pas que des avantages à cette solution. Consultez notre définition du dropshipping pour en savoir plus sur ce modèle économique qui séduit plus d’un e-commerçant.

Web-to-Store : faites venir vos clients internet dans votre magasin

De nombreux achats se font encore et toujours en magasin. C’est pourquoi il est important d’exploiter ses ressources en ligne pour attirer du trafic dans son point de vente physique. De nombreux dispositifs de web-to-store permettent d’inciter les internautes à se rendre en magasin. Nous vous proposons d’en savoir plus et de découvrir les principaux outils et solutions qui, sur le web, sauront convaincre votre audience de se rendre dans votre boutique.